Salle Altissimo Metz

Une semaine après l'ouverture me voila à la salle Altissimo de Metz. Bonne nouvelle la salle est climatisée, avec 30°C dehors il fait certes chaud dans la salle mais c'est grimpable. L'accueil est sobre et efficace, les conseils sur les tarifs, cartes, …, sont honnêtes, le gérant donne de bon coeur des conseils aux débutants.

La salle, franchement belle, dispose d'un bar (rassurez vous il y a même de la bière), un vestiaire Hommes et un vestiaire Femmes, les douches et vestiaire Hommes étaient parfaitement propres.

Je n'ai testé que la salle de bloc, beaucoup de profiles pas forcément très déversants procurent une escalade diversifiée. Seul le fond de la salle déverse un peu plus mais hélas la moitié de ce profile était non exploitable car empiète sur le passage nécessaire à l'issue de secours, le mur sera modifié (j'espère rapidement) pour rendre la salle 100% exploitable et surtout disposer de son profile le plus sympa (voir MàJ 2).

J'ai particulièrement regardé les blocs dans le 7ème degré (une douzaine de blocs ouverts) entre 7A et 7C. Les passages sont courts entre 5 et 8 mouvements et souvent à crux. L'ouverture est correcte, certains passages nécessitent un peu de recherche pour se laisser croiter. Bref une ouverture pas magnifique mais efficace.

Les grimpeurs dans les niveaux 5 et 6 vont se régaler, il y a de quoi faire. Par contre pour les grimpeurs un peu plus costaux le tour de la salle est vite fait à moins de se mettre dans un projet difficile, pour capter cette clientèle il faudra ouvrir plus de passages dans ces niveaux et ouvrir à haute fréquence (voir MàJ 1). En 2h30 j'ai réalisé 9 passages de 7A à 7B, reste un 7B où je n'ai rien compris sur un mouv, un 7C qui tape bien dur et un 7B+ que je n'ai pas essayé.

Le mur, les prises et les volumes tout neufs sont très abrasifs, en 2h30 (non stop) j'ai perdu l'équivalent de peau sur les doigts d'une semaine à Bleau. Difficile donc de faire beaucoup de séances dans la semaine à moins d'avoir une peau bien cornée. Attention aussi à la moindre zippette la peau des genoux ou coudes y reste. Avec le temps et les passages ca devrait s'arranger…

Le mur de voies n'est pas bien haut, dans l'arche ca déverse fort, fort, fort. A tester…

Conclusions :
Belle salle.
Climatisation.
Propre
Brosses à prises disponibles.
Beaux profiles de blocs.
Matelas de réception satisfaisants et sans raccord.
Pas assez de blocs dans le 7 pour justifier un abonnement pour les grimpeurs dans ce niveau.
Super pour les niveaux 5 et 6 en bloc.
Ouvertures correctes.
Supports hyper abrasifs.
Accueil simple et sympathique.

Infos horaires et tarifs ici…

A suivre…

Bione

(MàJ 1) Ouverture de 6 nouveaux bloc dans le 7 en 10 jours…
(MàJ 2) Le dévers du fond est terminé. Super!
(MàJ 3) Je suis retourné à la salle 2 semaines après le première fois et bonne nouvelle : il y a eu beaucoup de nouvelles ouvertures en zone de Blocs. Je n'ai regardé que les passages dans le 7 et le niveau c'est bien durci avec pas mal de nouveaux 7B/B+ les ouvertures sont toujours plutôt à crux. Le problème c'est que c'est toujours aussi abrasif. 2h30 après avoir débuté la séance avec un max de peau j'étais percé au sang et je n'ai pas une peau si tendre que ça. Difficile d'enchainer les séances plusieurs fois pas semaine dans ces conditions. Néanmoins la salle de Bloc reste vraiment à gros potentiel.
Comments

Topo "Alpen en Bloc 2"

Le topo "Alpen en Bloc 2" de Florian Wenter aux éditions Panico Alpinverlag reprend les principaux secteurs de blocs des Alpes de l'Est (Autriche : d'Insbruck à Wien et Italie : Cortina).
On y retrouve donc les secteurs de la Zillertal (Zillergrund, Sundergrund, Ginzlink), de la région de Salzburg (Blaueis, Saalachtal), de la région de Wien (Arsch de Welt, Merkenstein) mais aussi les secteurs coté Italien autour de Bressona (Aufhofen, Gais, Schwarzbachalm) et Cortina (Steinerne, Falzarego).
Comments

The Scene - Chuck Fryberger



Avec :
Chris Sharma, Steph Davis, Nalle Hukkataival, Rob Pizem, Dave Graham, Matt Wilder, Pat Goodman, Dani Andrada, Anna Stohr, Alex Johnson, Kilian Fischhuber, Cody Roth, Much Mayr, Ramon Julian, Daila Ojeda, Ethan Pringle, Porter Jarrard, Jessa Goebel, Alex Puccio, Jerry Moffat, Bennett Scott, Florian Klingler, Jamie Emerson, Ian Dory, Herm Feissner, Jon Cardwell, Diego Lopez Montull, Nelson Carayannis, Reinhold Scherer, Emi Moosburger, Jakob Schubert, Jorg Verhoeven.

Spots :
Moab, Joe's Valley, Boulder, The New River Gorge, Bishop, Innsbruck, Kranj, Catalogne.

Réalisé et produit par : Chuck Fryberger

The Scene est la dernière réalisation de Chuck Fryberger.
Les images sont superbes, la photo soignée, la bande son intéressante.
Entièrement filmé en HD les images de la version téléchargeable dont je dispose sont simplement de très très bonnes qualité.
La version sous-titrée en français, parfois approximatif, est néanmoins un plus pour mieux saisir les commentaires des intervenants.

Tous les détails sur les différentes séquences ci dessous dans "Lire Plus".

Le site de Chuck Fryberger

Lire Plus…
Comments

Edelrid Pants

J'avais testé en 2009 le pantalon Edelrid Pants pour Escalade Alsace.
Retrouvez l'intégralité du test ci dessous en cliquant sur "Lire Plus".

IMG_4509

Lire Plus…
Comments